Les étoiles n’étaient que le début - De la première carte du ciel aux planétariums d’aujourd’hui

Événement passé
Conférence Rencontre
13 février 2024
14h30
Médiathèque de Barr, 34 avenue des Vosges

En 1999, une carte céleste datée d'environ 3600 ans est découverte à Nebra-sur-Unstrut en Allemagne, considérée comme la première carte du ciel au monde. Puis, c’esr la création de globes célestes comme celui de Coronelli, exposé à l’Observatoire astronomique de Strasbourg. En 1923, à Munich le tout premier
planétarium de l'histoire est présenté. Ainsi depuis 100 ans, les planétariums se développent dans le monde entier en lien étroit avec les sciences, les technologies, l'éducation et la culture.
À Strasbourg, le cinquième planétarium de France voit le jour en 1982. Après 4O ans de succès, il vient de céder sa place à un nouveau plus moderne, plus immersif.
Le public conquis (re)découvre le seul planétarium universitaire de France. Et ce n’est qu’un début !

Jean-Yves MARCHAL → Médiateur scientifique au Planétarium du Jardin des sciences